Conseil d’administration

Les administrateurs de La Fondation canadienne pour la recherche juridique

  • Michelle C. Awad, c.r., présidente McInnes Cooper, Halifax (Nouvelle-Écosse)
      Mme Awad est associée principale chez McInnes Cooper’s Litigation and Insurance Groups. Elle est membre de l’American College of Trial Lawyers et de l’International Academy of Trial Lawyers. Ses domaines de pratique comprennent le litige commercial, la responsabilité du fait des produits, les valeurs mobilières, la gestion du risque, les différends entre actionnaires, la diffamation et les litiges d’assurance.
  • Stephen L. Bresolin, CPA, CA, secrétaire-trésorier Bresolin Consulting, Ottawa (Ontario)
      M. Bresolin est administrateur et secrétaire-trésorier depuis 2007. Depuis plus de dix ans, il travaille chez Bresolin Consulting, à Ottawa. Entre 1991 et 2007, M. Bresolin a été directeur exécutif adjoint et dirigeant principal des finances à l’Association du Barreau canadien.
  • L’honorable Sanjeev S. Anand, Ph. D., conseil de la Reine Cour provinciale de la Saskatchewan, Saskatoon, SK
      Sanjeev Anand était doyen de la Faculté de droit de l'Université de la Saskatchewan (2011 à 2014) avant d’être nommé à la Cour provinciale de la Saskatchewan. Avant sa nomination au poste de doyen, il était professeur titulaire de droit à l’Université de l’Alberta, où il a enseigné pendant 10 ans. Ancien procureur, il a débuté sa carrière comme avocat salarié au sein de l’aide juridique et se concentrait essentiellement sur la défense de jeunes délinquants. Outre la quarantaine d’articles parus dans des revues spécialisées dont il est l’auteur ou le coauteur, il a cosigné le principal traité sur le système de justice pour mineurs du Canada, ainsi qu’un ouvrage sur le droit pénal matériel.
  • Casper M. Bloom, c.r. Commission des relations de travail dans la fonction publique, Ottawa (Ontario)
      En 33 ans de pratique, surtout au Québec, M. Bloom s’est spécialisé en droit du travail. De 2007 à 2012, il a été président de la Commission des relations de travail dans la fonction publique, à Ottawa. Il est actuellement avocat chez Bergman et Associates, à Montréal, au Québec.
  • David C. Day, c.r. Lewis, Day, St. John's (Terre-Neuve-et-Labrador)
      Depuis son admission au barreau de Terre-Neuve-et-Labrador, il y a 50 ans, M. Day a plaidé devant les tribunaux, essentiellement dans le domaine du droit civil, pénal, de la famille, du droit constitutionnel, du préjudice personnel et administratif (défense judiciaire). Il a plaidé devant la Cour suprême du Canada et les tribunaux de cinq provinces. Il a agi comme avocat dans des affaires comme le scandale de l’orphelinat Mount Cashel, l’affaire Turner et dans le cadre d’autres enquêtes sur des décès brutaux. Il a également occupé la chaire de défense de la Faculty of Law de University of Calgary. Il a signé ou cosigné des livres et des articles, et prononcé des conférences sur la responsabilité professionnelle, le droit de la famille et le droit pénal. Il est rédacteur pour la Revue du Barreau canadien et Carswell-Thomson Reuters Canada. Il a été nommé conseiller de la Reine en 1980 et maître à la Cour suprême de Terre-Neuve-et-Labrador en 2010. Il est administrateur de La Fondation canadienne pour la recherche juridique (et membre du jury du Prix Walter Owen, financé par La Fondation) depuis 1999.
  • Edwin C. Harris, r.c. Parklea Consulting Inc., Halifax (Nouvelle-Écosse)
      En 2014, en reconnaissance de son parcours exemplaire à titre d’ancien, M. Harris a été admis à la Bertha Wilson Honour Society de Schulich School of Law de Dalhousie University. Dans le cadre de sa longue carrière d’avocat spécialisé en droit des affaires et droit fiscal, il a rédigé des articles et enseigné à l’ancienne School of Law de Dalhousie University.
  • L’honorable John R.R. Jennings, r.c. Cour supérieure de justice, Toronto (Ontario)
      M. Jennings a été admis au Barreau de l’Ontario en 1964. Au nombre de ses nombreuses nominations, il a été président de l’Association du Barreau canadien. En 2000, les enregistrements de ses plaidoiries dans le cadre du Projet Avocates Society ont été remis à l’Osgoode Society for Canadian Legal History.
  • L’honorable Nicholas Kasirer Cour suprême du Canada, Ottawa, ON
      Nicholas Kasirer a été nommé à la Cour suprême du Canada en 2019, après avoir été juge à la Cour d’appel du Québec pendant 10 ans. Au cours de sa brillante carrière à l’Université McGill, il a été titulaire de la chaire James McGill, directeur du Centre de droit privé et comparé et doyen de la Faculté de droit. Nicholas Kasirer est Fellow de la Société royale du Canada et membre titulaire de l’Académie internationale de droit comparé. Il a signé plus de 100 publications dans une variété de domaines, y compris en droit civil, droit comparé et en jurilinguistique.
  • Jean Lambert Chambre des notaires du Québec, Montréal, QC
      Jean Lambert exerce en pratique privée à Montréal depuis 1969. Il a été président de la Chambre des notaires du Québec de 1984 à 1990, puis de 1984 à mai 2014. Il est membre de la Commission des soins de fin de vie depuis 2016. Engagé dans sa collectivité, Jean a été conseiller municipal à Val-Morin et il est actif en politique provinciale. Il a été animateur professionnel à la radio et à la télévision et il occupe actuellement les fonctions de secrétaire des Éditions du Boréal.
  • Susan T. McGrath Avocate, Iroquois Falls (Ontario)
      Depuis son admission au Barreau, en 1979, Mme McGrath exerce le droit à Iroquois Falls et offre des services à la communauté juridique à l’échelle locale, provinciale et nationale. Depuis mai 2012, Mme McGrath assume les fonctions de présidente du conseil d’administration de Lawyers' Professional Indemnity Company, à Toronto.
  • Michelle J. Ouellette, r.c. McKercher LLP, Saskatoon (Saskatechewan)
      Mme Ouellette est associée principale et exerce surtout dans le domaine du droit de la santé et de la défense de professionnels et de la réglementation professionnelle. Elle est très sollicitée comme bénévole et conférencière par la communauté juridique et la collectivité en général. Elle a été nommée conseillère de la Reine en 2007. Mme Ouellette est actuellement présidente de la Saskatchewan Legal Aid Commission.
  • J. Patrick Peacock, r.c. Peacock Linder & Halt LLP, Calgary (Alberta)
      Depuis plus de 50 ans, M. Peacock exerce à titre d’avocat plaidant et de conseiller en réglementation. Il a été président de l’Association du Barreau canadien et membre de l’American College of Trial Lawyers. Il a été nommé conseiller de la Reine en 1983.
  • Mary Margaret Pelton Stokes Legge and Legge Barristers and Solicitors, Toronto, ON
      Mary Stokes est associée chez Legge & Legge, à Toronto. Elle se concentre essentiellement sur la planification et l’administration des successions. Elle est titulaire d’un doctorat en droit de la Osgoode Hall Law School. Elle a agi comme professeure adjointe et directrice de cours en droit à la Osgoode Hall Law School, et en droit et société et à l’Université York. Elle a fait de nombreuses présentations et a publié des articles et des critiques de livres sur l’histoire du droit. Elle siège depuis longtemps au conseil d’administration de la Osgoode Society for Canadian Legal History, où elle assume les fonctions de présidente des communications et coordonnatrice des médias sociaux.
  • Donald E. Short Cour supérieure de justice, Pronotaires chargés de la gestion des causes, Toronto (Ontario)
      Le pronotaire Short a été nommé en 2009 après une carrière remarquable en droit, axée sur les contentieux civils, le droit de la construction et les mécanismes alternatifs de résolution des litiges. L’Association du Barreau de l’Ontario lui a remis un prix de service émérite en 1999, et un prix d’excellence en mécanismes alternatifs de résolution de litiges en 2001.
  • John D. Stefaniuk Thompson Dorfman Sweatman LLP, Winnipeg, MB
      John D. Stefaniuk est un associé de la firme comptant plus de 30 ans d’expérience en droit de la promotion immobilière, droit des ressources naturelles et de l’environnement, ainsi qu’en droit de l’énergie, des projets d’infrastructures et droit municipal. Il intervient régulièrement devant les organismes publics d’attribution des permis et les tribunaux administratifs, y compris les conseils municipaux et les comités législatifs provinciaux, afin de traiter de questions municipales et immobilières. John est également un médiateur qualifié.
  • Judge Thomas S. Woods (retraité) Cour provinciale de la Colombie-Britannique, Port Coquitlam, BC
      Thomas S. Woods a été juge à la cour provinciale de la Colombie-Britannique de 2007 jusqu’à sa retraite, en septembre 2019. Au début de sa carrière (1974-1984), il était thérapeute comportemental et directeur d’un programme destiné aux enfants autistes. Après avoir obtenu son diplôme en droit en 1987, il a pratiqué le droit civil en tant qu'avocat (1988-1995), puis en tant qu'associé (1995-2007) au sein du cabinet Lawson Lundell LLP, à Vancouver. Il a publié de nombreux ouvrages et fait de nombreuses présentations sur le droit et la thérapie comportementale. Il est également un auteur prolifique de nouvelles et de poésie (sous son nom de plume, P.W. Bridgman).